Prochaines sorties  

VTT Loisirs
Sam Avr 27 @13:30 -
D4ROULE
Dim Avr 28 @08:00 -
Randonneurs
Dim Avr 28 @09:00 -
VTT
Dim Avr 28 @09:00 -
Sortie Dieuze
Mer Mai 01
VTT
Mer Mai 01 @08:30 -
Randonneurs
Mer Mai 01 @08:30 -
VTT Loisirs
Sam Mai 04 @14:00 -
   
Avril 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
   

Espace Membre  

Bonjour, connectez-vous

   

mixte 250-250

   

Une douzaine de vttistes s'est retrouvée ce samedi au centre aéré d'oderfang sous un grand soleil.

Le départ est donné et en guise d'échauffement, le groupe emprunte le chemin qui longe la bordure de la forêt et qui arrive près de la Merbette.

Direction ensuite la route de Himmering en passant par la sapinière où certains ont volé en voulant franchir un tronc. De là, nous rejoignons la grotte des fusillés par le chemin qui borde le "trou" où des villageois s'étaient réfugiés durant la guerre. Après un arrêt au pied de la grotte, le groupe emprunte la petite montée technique qui permet de rejoindre le chemin principal. On longe Longeville pour arriver au pied de la côte de Kleindal que nous montons en prenant le chemin qui longe le petit enclos où on a pû voir des lamas et des ânes dont un n'était pas content de nous et nous la fait savoir. Après la traversée de la route, on prit la direction de la stèle qui est sur le plateau de ca côte de Bellevue. Arrêt pour reprendre des forces après une belle montée.

vtt23 3 2

 

 

 

Le retour se fait par le chemin qui traverse le Bambesch, les bunkers, puis en direction de Laudrefang, on emprunte un chemin glissant qui nous amène sur le haut de Dourd'hal et ,à cause des travaux forestiers, descente difficile vers la zone d'activités de Longeville, puis retour par le single qui permet de rejoindre le chemin qui rejoint la route de Himmering, avec un portage de vélos pour cause d'arbre au sol, et Oderfang.

Au compteur, 31 km et 430m de D+

 


OBERWURZBACH/ Skt INGBERT

Comme à l’habitude tout le monde était déjà sur les lieux avant l’heure prévue. Il faisait très froid le thermomètre indiquait -6°, nous étions neuf à nous retrouver pour cette sortie. Cela faisait plusieurs mois que nous n’avions plus bougé, la météo les fêtes etc…

Pour des raisons d’organisation, rdv a été donné sur un parking de covoiturage qui nous était familier, puis nous avons décidé de rejoindre la trace au plus proche. Ce fut terrible , 100m de dénivelé sur 1.5km, le mécontentement de certains et le ronchonnement d’autres en disait long sur l’ambiance, dans ces cas là, en tant qu’organisateur on se fait tout petit et on essaie de se faire oublier. Heureusement qu’ Alain avec son œil de sioux remarqua que la selle d’Elisabeth était trop basse, mauvaise posture nécessitant une petite halte permettant à certains de reprendre leur souffle et de détendre l’atmosphère..

Aucun problème de lecture GPS cette fois ci, certainement une des sorties proposant le plus de diversité que nous ayons eu l’occasion de faire, alternant singles agrémentés de passages techniques, escaliers, petites ponts avec des escapades dans les champs et chemins forestiers permettant de reprendre son souffle.

La présence matinale du soleil en forêt rendait les paysages particulièrement agréables surtout après des semaines de mauvais temps, seuls les endroits dégagés et exposés au vent laissaient un ressenti de froid intense.

Nous avons quitté la forêt après trois kilomètres pour traverser une petite zone habitée sur un kilomètre, tout proche de la localité d’Heckendalheim pour ensuite emprunter un très beau single comportant des difficultés diverses.
                                INGBERG2

                                   Adrien B                                                                              Marc G

          INGBERG3                        INGBER43

                                    Alain H                                                                            Elisabeth T

 

Pour cette dernière sortie de l’année, 7 personnes étaient présentes. D20181229 152050épart à 13h30 en direction du moulin de Porcelette en empruntant le sigle qui démarre après le centre équestre et qui longe la route avec passage du pont en bois pour atterrir au pont de l’autoroute. Pour cause de chasse, nous avons remonté vers l’Europort et avons pris le chemin en schiste rouge pour rejoindre la Saltstrasse. Là, fut décidé d’emprunter le chemin à travers la forêt. S’il fût carrossable sur une bonne moitié, la fin se fît avec des séances de porter de VTT.

Pour la suite, on a pris la direction de Diesen et le single en dévers (avec le big trou franchit sans encombre) puis la gare de Creutzwald avec un droite gauche pour prendre le chemin qui amène au complexe sportif.

 

Le début était un véritable champ de mines après passage de sangliers et Lulu en vit passer une petite horde dans un chemin parallèle et dans la même direction que le nôtre. Nous avons poursuivi notre route mais en étant attentif au moindre bruit suspect.

Le retour se fit par un petit single pour rejoindre la zone marécageuse après la traversée de la route de Creutzwald et atterrir à la Schumelbud. Là, des envies de vin chaud se sont faits entendre mais après la photo, pas de vin. Il était temps de rentrer car cela devenait humide et la clarté diminuait.

Direction Oderfang par le lac de Creutzwald, le parc à voiture et la Salztstrasse

32 Km sur un terrain très praticable et légèrement dégelé en surface histoire de couvrir de boue nos montures.

Rendez-vous en 2019

9 vttistes, dont 3 VAE, étaient présents pour cette sortie.
Petit échauffement dans des singles le long du centre équestre pour arriver près de la Merbette. De là, direction la route de Himmering par la sapinière puis direction Longeville par petit sentier.
On longe le ruisseau et première difficulté du jour : montée vers les éoliennes.
Arrivés en haut, Adrien décide de prendre la direction du groupe.
On longea les éoliennes par le chemin en chiste jaune puis sur la route, droite-gauche, pour remontée la ligne anti-chars et prendre la direction de la roseraie.
En face, on entra dans le massif pour emprunter des longs singles entre les arbres et sortir à l’entrée de Créhange.
Notre guide (Il était remonté le bougre) pris la direction du golf par les singles qui longent la route et il prit une variante avec des trous (descentes de +20% et montées idem). On le laissa et nous préférons prendre un chemin plus sage pour le rejoindre à Faulquemont.
Retour par le contournement du golf à gauche, les Hauts de Téting, la zone de Furst, descente vers le lycée technique, l’Agora et Oderfang. Le tout entrecoupé par un single avant Furst.
38km et 550 m de dénivelé.
                                                                              3 participants Dany - Bernard - Michel
 Départ de St Avold au petit matin (7h30) par une température un peu fraîche (3°) en direction de BITCHE 
9h30, nous partons vers le château du petit ARNSBOURG avec une bonne montée pour nous mettre en jambes.camp pour rejoindre notre point de départ à OBERSTEINBACH (67510)
Puis nous allons visiter le château  de LUTZELHARDT en passant par de beaux "singles" , superbe parcours fait par Dany.

Maintenant c'est l'heure du casse-croûte, nous avions prévu une petite collation au resto de L'ARNSBOURG à BAERENTHAL (formule senior +60 ans) 100€ avec boissons.Pas de bol pour les 3 séniors du jour, resto complet........dommage nous nous sommes contentés d'un casse-croûte (saucisson et fromage), en bordure de forêt dans le petit village de LUDWIGSWINKEL. Il ne manquait que le "pinard".Changement de décor et un petit détour sur notre circuit pour visiter un ancien dépôt de munitions de l'OTAN à FISCHBACH (Allemagne).
 Pour digérer, quelques belles bosses pour arriver aux ruines de BLUMENSTEIN,puis la dernière ruine de WEGELNBURG, avant d'arriver au café des 4 châteaux situé au pied du château LE FLECKENSTEIN  ( LEMBACH) pour une bonne bière bien méritée.
Retour à OBERSTEINBACH à 17h30 aprés notre belle balade de 45 kms pour 1400 m de dénivelé.
 
Participants :
Marc G le photographe, Elisabeth, Roland U, Fernand D, Daniel R, Jean Paul L, Patrice B, Alfred A.
Le circuit 44 km et 665 m de dénivelé
Nous étions 8 ce matin à nous retrouver à l’entrée de Puttelange aux Lacs pour notre sortie extérieure du jour concoctée par Elisabeth. En fait la trace correspond au raid Sarre Moselle 2018 qui se déroulera dans trois semaines.
Le circuit commence mal pour notre pratique, obligés d’emprunter la départementale jusqu’à l’entrée de Théding. Ensuite tout change, nous quittons la route pour rejoindre les champs et là, première surprise une descente ravinée que mon Garmin affiche à -12% causant quelques problèmes à certains.
Après avoir traversé la route de Cocheren, nous retournons dans la forêt pour monter rejoindre des singles serpentant en bordure de petits ravins où coule en contrebas le ruisseau Tiefenbach.
Jonché de racines, parfois en dévers, ces singles magnifiques nous emmènent vers Cocheren, avec en prime une superbe descente sur plus de 2 km dont un endroit à plus de -25%. Ce passage a été le théâtre d’une petite chute sans gravité de l’un de nos participants et donc… la remise en question pour certains du franchissement. Ce fut donc l’occasion pour Elisabeth de vaincre ses appréhensions et de se lancer dans cette difficulté avec brio.
Dans Coheren nous nous sommes dirigés vers la forêt de Béning les St Avold, et là, le chemin monte à nouveau à plus de 12%, nous traversons les champs pour rejoindre un nouveau single en forêt, longeant le circuit de modélisme pour redescendre vers Seingbouse.
Là, la trace nous emmène vers les forêts d’Henriville et de Cappel en empruntant quelques- uns des singles du circuit de Barst que nous avions fait il y a trois semaines avec Adrien.

7H00 départ de Faulquemont par 14°, à portée de main le road book (…, sortie aéroport, premier feu à gauche,….). Au programme, un 50 km VTT à Sankt Ingbert comportant des passages techniques et totalisant quelques 1.200 m de dénivelé positif.
Peu avant 8H00 j’arrive au point de rendez-vous avec Marc et Alfred où nous retrouvons Daniel. Il ne manquait plus qu’Elisabeth qui visitait les faubourgs de Sarrebrück. 
Nous démarrons vers 8H30. Après quelques encablures nous arrivons sur les premiers sentiers en forêt où nous découvrons un fléchage parfait. Le soleil rasant nous offre une atmosphère, des points de vue et des senteurs à couper le souffle. 
Au kilomètre 4 la mise en jambe. Une première montée sur 1 bon kilomètre. Mon GPS indiquait des pourcentages dignes d’un Pineau des Charentes. Assisté par mon V.A.E j’admirai avec quelle aisance mes compagnons grimpaient ce raidillon tout en écoutant les conseils donnés par notre guide et professeur Alfred. 
Après cet échauffement un pur bonheur. Une succession de singles, de parties roulantes, de montées et de superbes descentes clairsemées de passages techniques. A chaque passage technique nous avons été guidés notre coach qui avait parfaitement jaugé nos aptitudes.   

sank 3sank 4sanksank 5

Au kilomètre 28 nous trouvons une barrière barrant un pont en bois, fortement fragilisé, enjambant une voie ferrée. Après une petite hésitation nous voilà reparti en traversant le pont un par un en s’assurant que le plus lourd passe en dernier. En qualité de serre file je peux certifier que le pont résiste à quelques 0,110 tonnes.
  A 13H30, en arrivant au point de départ, quelques gouttes d’eau pour nous rafraichir et enlever la poussière. Décidemment notre G.O. avait tout prévu, dans le moindre détail… jusqu’à la douche « céleste ».
 
Pour clôturer cette magnifique aventure nous nous sommes retrouvés autour d’une bonne table.
Merci pour cette superbe journée
   
© Cyclo-club St-Avold 2016